juillet 14, 2021

Démon, bête noire… chacun a donné un petit nom sympa au parcours lent. Pour 99,99% des motards, le parcours lent est source d’échec à l’examen.

Pourtant, avec la BONNE approche, réussir le parcours lent peut devenir aussi facile que de faire du vélo en 2 à 3 heures de leçons (même si aujourd’hui ça te fait galérer).

Dans cet article, tu vas découvrir :

  • Pourquoi le parcours lent est rendu aussi dur par la “vieille école” du permis moto
  • Comment réussir le parcours lent facilement grâce aux 10 Commandements du Parcours Lent

More...

Parcours lent : la bête noire du plateau et du permis moto

Vis ma vie de motard moyen au parcours lent

Lève la main si tu te reconnais dans cette description :

  • Le parcours lent est dur
  • Le parcours lent me fait galérer
  • J’ai l’impression de ne pas progresser en leçons
  • J’ai l’impression de cramer tout mon budget de leçons sur cet exercice
  • Je me sens nul en voyant les autres y arriver
  • Je me dis que je n’y arriverais surement jamais

Crois-moi, tu n’est pas le seul. 

99,99% des motards galèrent avec le parcours lent et ont l'impression de très peu progresser de leçon en leçon.

Moi-même, quand j’ai passé mon permis moto, c’était ma bête noire.

Mais j’ai su la dompter grâce à la méthode étape par étape que tu vas découvrir dans ce guide.

Si jusque-là tu pensais que c’était de ta faute, ta vie de motard va changer. Tout ce qu’il te faut c’est la BONNE approche.

Vis ma vie de motard malin au parcours lent

Pour tout te dire, même de parfaits débutants avec zéro expérience en deux-roues obtiennent des résultats incroyables en appliquant la Méthode PermisMotoFacile au parcours lent.

Le secret ?

Faire le choix de laisser la galère au motard moyen et de devenir un motard malin.

Le motard moyen se contente des explications de son moniteur (quand il y en a !).

Le motard malin, lui (ou elle), se prend en main pour éviter de dépenser une fortune en leçons et connaître l’échec à l’examen.

Alors…

Prêt à te prendre en main et à faire 27 secondes au chrono de ta prochaine leçon ?

Pourquoi le parcours lent est aussi dur au permis moto


Parcours lent: 9 compétences à maîtriser en même temps.
Tout un défi pour ta coordination.


Pour réussir le parcours lent, tu dois savoir :

  • Générer une allure lente stable et fluide
  • Maîtriser ton équilibre
  • Contrôler tes trajectoires

Chacun de ces groupes de compétences se compose lui-même de plusieurs compétences. 10 au total, que tu dois mobiliser à la perfection, toutes à la fois, toutes en même temps.

Certains qualifient le parcours lent d’exercice d’équilibriste digne d’une école de cirque.


Ils n’ont pas complètement tort.


C’est en fait surtout une question de coordination entre différentes parties de ton corps. Comme quand tu te lances dans un nouveau sport.

Sauf que, contrairement à la plupart des sports, la façon dont la “vieille école” enseigne la moto au plateau te met des bâtons dans les roues.

Un parcours d’examen est un parcours prévu pour EXAMINER (comme son nom l’indique). On doit donc avoir acquis 100% des compétences nécessaires à sa réussite pour le réussir.


Sauf qu’avant de les avoir acquises, on doit les... apprendre.


Un être humain ne peut se concentrer consciemment que sur 3 à 4% de ce qu’il est en train de faire et de ce qui se passe autour de lui.

C’est pourquoi utiliser le parcours d’examen comme en examen avant que tu aies le niveau pour l’examen va te demander un effort de concentration trop fort.

Ce qui va saturer tes capacités de concentration et d’apprentissage.


Résultat?

  • Une progression beaucoup plus lente
  • Une frustration beaucoup plus grande
  • Un besoin de beaucoup plus d’heures pour réussir le même examen


Aujourd’hui, tu vas apprendre comment utiliser le parcours d’examen de façon intelligente pour décupler tes progrès au parcours lent.


Parcours lent: l’effet gyroscopique absent.
Tout un défi pour ton équilibre.


Une moto, c’est comme une toupie mais à l’horizontal. Plus les roues tournent vite, plus elle “tient debout” toute seule.

C’est ce qu’on appelle l’effet gyroscopique.

Sauf qu’à allure lente, on ne roule pas assez vite pour qu’il soit présent.

Donc, si tu n’as pas la BONNE approche pour développer ton équilibre à allure lente, tu peux dire bonjour aux nombreux pieds posés sur le parcours, en leçons comme à l’examen!


Parcours lent: l’enseignement “vieille école”.
Tout un défi pour ta progression.


La plupart des moniteurs abordent le parcours lent en demandant à l’élève de se lancer en version “simplifiée” :

Pas de chrono, pas de point de patinage, juste passer entre les plots sur l’allure du ralenti de première vitesse

Et de là, ils ajoutent des éléments pour complexifier l’exercice. 

Point de patinage, position des épaules, regard…

Ça part quand même du principe que c’est “simple” pour l’élève débutant de garder l’équilibre et de gérer sa trajectoire au ralenti de première.


Hum hum...


Et après ça, ils te laissent répéter le parcours jusqu’à tant que ça rentre. Le “fameux” bachotage de parcours comme je l’appelle.

Comme si, de par magie, ça allait rentrer tout seul.

#pédagogie #accompagnement


Mais bon, tant qu’on peut vendre de l’heure de leçons… Le reste, tu sais...


Rappelles-moi comment tu as appris à marcher…

...est-ce que c’était en commençant par courir un 110m haie…

...ou est-ce que ça a été étape par étape ?

(se lever, tenir debout en équilibre, mettre un pied devant l’autre sans tomber et ainsi de suite)


Ajoutons une pointe d’ironie de plus si tu le veux bien.


Rappelles-moi comment tu as appris à conduire une voiture… 

...est-ce que c’était en commençant par gérer toutes les commandes de la voiture dès le début…

...ou est-ce que ça a été étape par étape ?

(Le volant, les pédales, la boite de vitesses, et ainsi de suite grâce aux véhicules à doubles-commandes)



Alors OK… 

A moto, on n’a pas de double-commandes comme en voiture et il faut forger pour devenir forgeron. 

Mais l’être humain apprend mieux en décomposant un exercice complexe en étapes simples à assimiler. 

Alors, pourquoi est-ce que ça serait différent pour apprendre à conduire une moto ?

Donc, sans plus attendre, voici ton plan à suivre étape par étape pour réussir le parcours lent en 2-3h de leçons max.


Réussir le parcours lent facilement grâce aux 10 Commandements du Parcours Lent


La notation du parcours lent au plateau version permis moto 2020

Tu es évalué de 2 façons sur ta maîtrise de l’allure lente :

  • soit au chronomètre
  • soit par l’observation de ton utilisation des commandes.

Si tu penses que ça se passe toujours au chronomètre, détrompes toi. Il n'y a rien dans le texte de loi qui impose à l’examinateur de t’évaluer au chrono.


Si l’examinateur évalue ta maîtrise de l’allure lente au chronomètre :

  • Si tu fais 16 secondes ou plus, tu as un A
  • Si tu fais entre 14 et 16 secondes, c’est un B
  • Si tu fais moins de 14 secondes, c’est un C

Si l’examinateur évalue ta maîtrise de l’allure lente en observant ta gestion des commandes :

  • Si tu fais 16 secondes ou plus, tu as un A
  • Si tu fais entre 14 et 16 secondes, c’est un B
  • Si tu fais moins de 14 secondes, c’est un C

Bien sûr, ces notations sont valables en dehors de toute autre erreur déjà commise. Si tu as déjà fait une faute et que tu en ajoutes une deuxième, ce sera un C et non un B.

Pour la partie avec passager, il n’y a pas de chronomètre qui s’applique et les erreurs possibles sont celles prévues dans le cas général du plateau "tout-en-un".


Est-ce que tu as remarqué quelque chose par rapport à la gestion des commandes?



Un indice : “...utilisation combinée accélérateur et embrayage (éventuellement frein(s))...”

Accélérateur et embrayage.


De nombreuses écoles enseignent l’allure lente en n'utilisant que l’embrayage car ça leur fait un truc de moins à t’apprendre…

#pédagogie #accompagnement

C’est dommage car ça ne t’apprend pas à doser ton régime moteur et ça te prive de cinq bénéfices à allure lente - dont l’amélioration de ton équilibre !

Stabiliser ton régime moteur est facile à maîtriser.

C’est le premier des “10 Commandements du Parcours Lent”, notre méthode pour faire 27 secondes au parcours lent facilement.


Note : maîtriser ces “10 Commandements du Parcours Lent” te servira non seulement à réussir ton parcours chronométré mais aussi tous les demi-tours du parcours tout-en-un.


Les 10 Commandements du Parcours Lent


Conduire une moto est une affaire de sensations et pour le parcours lent, une affaire de précision et de dosage.

1. Ton accélérateur, tu utiliseras.

Avant toute chose, il faut que tu apprennes à doser ton accélérateur pour stabiliser ton régime moteur autour de 2500 RPM.

Ca va t’apporter 5 bénéfices principaux :

  • Le point de patinage devient plus précis, plus stable, plus facile à doser
  • Augmenter le régime moteur améliore l’équilibre de la moto (effet gyroscopique + la moto s’assied du pneu arrière)
  • Avoir du gaz constamment évite de caler
  • Avoir un régime stable évite les à-coups moteur
  • Ça nous fait un paramètre en moins à gérer dans notre allure lente puisque on le rend fixe / constant
Note : Intuitivement, on peut penser que accélérer pendant le parcours lent va nous faire aller trop vite. Mais ce serait oublier que ce n’est qu’une seule des composantes de l’allure lente stable et fluide.


2. Ton embrayage, tu maîtriseras.

On parle souvent de “point” de patinage.

Dans les faits, c’est plutôt une “zone” de patinage que tu vas utiliser pour ton allure lente.

Ici, il faut que tu arrives à identifier dans ta zone de patinage :

  • Quel “dosage” d’embrayage fait avancer la moto
  • Quel "dosage" d’embrayage fait que la moto n’est plus entraînée par le moteur

Pas complètement embrayé. Mais pas complètement débrayé non plus.

Le tout selon les différentes sections du parcours lent (en virage serré vs. en ligne droite, etc.).


3. Ton frein arrière, tu micro-doseras.

Le frein arrière est ton 3e paramètre pour générer une allure lente stable et fluide.

En n’utilisant que l’accélérateur et l’embrayage, tu es déjà à une allure relativement lente.

Le frein arrière va devoir être dosé avec précision et parcimonie sinon tu vas aller trop lentement et ton équilibre va prendre une grosse claque.


Arriver à ressentir ton frein arrière va être un beau défi car :

  • L’être humain ressent plus précisément ce qui se passe dans ses mains que ses pieds
  • A moto, tu portes des bottes / chaussures à semelle épaisse et rigide qui te coupent encore plus des ressentis de précision dont tu as besoin
  • Contrairement au frein avant, tu ne vois pas ton frein arrière donc tu ne peux pas contrôler visuellement ton dosage.

Pour chacun de ces 10 Commandements du Parcours Lent, j’ai créé des exercices simples pour développer les bonnes sensations et maîtriser ces paramètres en quelques minutes seulement.

J’ai aussi créé des exercices permettant de vérifier directement sur le parcours que tu as bien acquis ces compétences et que tu arrives à les combiner entre elles pour réussir facilement le parcours lent.

Par exemple, pour vérifier ta maîtrise des 3 premiers commandements (accélérateur, embrayage et frein arrière), tu utilises l’exercice que j’appelle “le théorème de l’élastique” directement sur le parcours lent.

Ces exercices sont uniquement disponibles dans La Formation Complète par PermisMotoFacile.

Cette formation vidéo en ligne te permet bien évidemment de réussir le parcours lent facilement mais aussi l’ensemble du plateau et la circulation. 

Ainsi, tu vas démarrer ta vie de motard du bon pied.

Passer aux Commandements suivants sans maîtriser les trois premiers va te faire perdre du temps.

Ce serait comme chercher à poser les murs de ta maison sans avoir fini de poser les fondations.

Un véritable château de cartes où tu finiras dans tous les cas par revenir à ces fondamentaux pour corriger le reste.

Alors, inscris-toi aujourd’hui et obtiens un accès immédiat à ton plan de bataille pour réussir ton parcours lent facilement, sans galérer et sans dépenser une fortune en leçons.

La Formation Complète par PermisMotoFacile
  • Déjoue tous les pièges classiques du permis moto
  • Passe de la frustration de renverser des plots au plaisir de réussir un parcours sans faute
  • Dompte ton stress pour qu'il se transforme en confiance en soi inébranlable


4. Tes genoux, tu serreras.

Avec les 3 premiers Commandements du Parcours Lent, tu sais maintenant générer une allure lente stable et fluide.

On va maintenant pouvoir travailler ton équilibre.

Une moto, ça se conduit et ça se contrôle avec le corps. Alors, en tout temps, pense à serrer les genoux (même quand ton instinct te dirait de les ouvrir).


5. Ta moto, tu pencheras.

La première notion que tu dois intégrer, c’est qu’une moto qui tourne est une moto qui penche.

Si tu veux devenir un vrai motard, pas le choix, il faut l’accepter (même si la sensation peut surprendre au départ).

Pour faire pencher ta moto, tu vas utiliser :

  • Tes cuisses et genoux (en poussant dans le corps de la moto)
  • Tes reposes pieds (en appuyant dessus)

Bien sûr, il ne faut pas trop faire pencher la moto sous peine de perdre l'équilibre.

Encore une fois, c'est une question de dosage.


6. Contrepoids, tu feras.

L’équilibre à moto est une question de centre de gravité. 

En faisant pencher la moto, tu modifies le centre de gravité et il faut maintenant que tu compenses ce changement pour que la moto penche ET qu’elle reste debout.

Pour ça, tu dois utiliser ton corps pour faire contrepoids dans le sens opposé du virage que tu prends. Généralement, déplacer le haut du corps suffit à compenser l’angle de la moto à allure lente.

Mais encore une fois, chaque situation est unique.

Je fais 1m80 pour 72 kg et j’ai tendance à prendre des virages très courts à allure lente parce-que la sensation m’éclate.

Tu n’as probablement pas la même morphologie que moi, ni les mêmes intérêts vis à vis de l’allure lente. C’est donc, ici aussi, une question de dosage.


7. Comment redresser ta moto, tu sauras.

Tu as penché ta moto et garder l’équilibre, maintenant comment faire pour la redresser et attaquer la section suivante du parcours ?

Ou alors, tu as perdu l’équilibre et tu enrages parce-que tu viens de poser le pied, une fois de plus.

Maudit parcours lent !

Si seulement il y avait un moyen de redresser sa moto à allure lente de façon simple sans jamais avoir besoin de poser le pied…

.

.

.

Bouge pas!

Tonton Alex est là pour toi et va, une fois de plus, venir à ta rescousse face à la “vieille école” qui préfère lire le journal qu’aider les motards à devenir de meilleurs pilotes.


La première chose, c'est qu’il faut recabler ton cerveau dans le bon sens.


On pose le pied quand on perd l’équilibre à allure lente par réflexe parce-que c’est le seul modèle d’équilibre que notre cerveau connaît jusque-là : celui d’un être humain qui se tient debout.

Rien de mal à ça, c’est naturel.

Mais c’est inadapté à la moto qui n’a pas deux pieds mais deux roues.

Tu te rappelles de ce qu’on se disait en intro…

.

.

.

?

A allure lente, on ne bénéficie pas de l’auto-stabilisation d’une vitesse plus élevée.

Ca veut aussi dire que…

La vitesse redresse ta moto à allure lente !

Donc au lieu de poser le pied, la prochaine fois que tu perds l’équilibre, redonne de la vitesse à ta moto ET utilise en même temps tes jambes pour redresser l’angle de ta moto.

Quizz surprise :

Quel Commandement dois-tu utiliser pour redonner de la vitesse à ta moto ?

Le motard moyen répondra “l’accélérateur”, ce qui n’est évidemment pas la bonne réponse.

Si tu es un motard malin, tu connais la bonne réponse et pourquoi c’est la bonne réponse.

Sinon, rejoins La Formation Complète par PermisMotoFacile pour arrêter de poser le pied au parcours lent une bonne fois pour toutes .

Tu y apprendras en vidéo comment appliquer étape par étape Les 10 Commandements du Parcours Lent pendant tes leçons pour faire un chrono de 27 secondes en seulement 2 à 3 heures de leçons.

Inscris-toi aujourd’hui et obtiens un accès immédiat à ton plan de bataille pour réussir ton parcours lent facilement, sans galérer et sans dépenser une fortune en leçons.

La Formation Complète par PermisMotoFacile
  • Déjoue tous les pièges classiques du permis moto
  • Passe de la frustration de renverser des plots au plaisir de réussir un parcours sans faute
  • Dompte ton stress pour qu'il se transforme en confiance en soi inébranlable


8. Ton regard, tu mobiliseras.

“Ton regard, ton regard ! P****n, mais ton regard je t’ai dit !”

Si ça te rappelle des souvenirs de ton dernier essai au parcours lent, c’est normal.

Le regard à moto fait 99,99% de la trajectoire.

Sauf que tu ne peux pas te concentrer sur ton regard quand t’es encore en train de te débattre avec ton équilibre et ta gestion de l’allure lente.

 #vielleécole #saturationdelélève

Dans notre cas, tu sais maintenant comment générer une allure lente stable et fluide et comment garder l’équilibre à allure lente. Tu es donc fin prêt à travailler ton regard pour contrôler tes trajectoires sur le parcours lent (et à moto plus généralement).

La règle est simple.

Ta moto se dirige là où tu poses ton regard.

  • Regardes le sol un peu trop amoureusement et c’est là où tu iras.
  • Regardes la ligne blanche un peu trop intensément et tu la franchiras.
  • Regarde le plot un peu trop fréquemment et tu te le prendras.

Donc, regardes consciemment là où tu veux aller, là où tu dois passer.

C’est à dire, une à une porte et demie à l’avance.


Et là, c’est le moment où tu me dis…

“Ouais mais Alex… comment je fais pour être sûr de pas franchir la ligne blanche si je ne sais pas où elle est ?”

“Ouais mais Alex… comment je fais pour ne pas taper de plots si je ne sais pas où ils sont ?”

Autrement dit…

Comment savoir où sont les obstacles sans les regarder ?


9. Les obstacles, tu percevras.

Quand tu traverses dans la rue, est-ce que tu regardes consciemment le trottoir pour ne pas te cogner les pieds dedans ?

Quand tu descends des escaliers, est-ce que tu regardes consciemment les marches pour ne pas tomber ?

Quand tu conduis en voiture, est-ce que tu regardes consciemment les voitures de la voie d’en face pour ne pas leur rentrer dedans ?


A priori, non.


Tu perçois la position de ces obstacles de façon inconsciente (au sens de tu n’a pas besoin de demander à ton cerveau de le faire pour qu’il le fasse). Et tu ajustes tes actions automatiquement en fonction de cette perception.

Autrement dit, tu regardes sans vraiment regarder, n’est-ce pas?

C’est la même chose pour ton parcours lent et à moto plus généralement.


Ton regard balaie constamment ce qui se passe autour de toi sans que tu aies besoin d’y réfléchir ou d’en avoir l’intention.

Ca fait partie de nos réflexes instinctifs de survie qui nous permettent de nous situer dans l’espace, d’anticiper les dangers, trouver les portes de sortie, etc.

Si quelqu’un de présent dans ton champ de vision te jetait une balle de tennis à la figure par surprise, tu aurais le réflexe d’éviter ou d’attraper la balle. Alors que tu n’étais même pas au courant qu’on allait te lancer une balle de tennis dessus.


Des études montrent même que notre inconscient capte jusqu’à 1000 fois plus vite les informations que notre conscient.

Ça veut dire que, avant même que tu ne te sois dit intérieurement “hey il faut que je fasse attention aux plots cette fois ci”, ton inconscient a déjà repéré où les plots se situent et quelle trajectoire prendre pour les éviter.

Donc pendant que le motard moyen reste bloqué à regarder les plots et à se les taper, toi, tu peux tranquillement faire confiance à ton inconscient et le laisser faire ce qu’il sait déjà faire.

A un niveau conscient, contentes-toi de regarder là où tu as l’intention d’aller comme on l’a vu juste avant. Ça va bien se passer, promis.


10. Plus court, tu tourneras.

Donc tu sais maintenant contrôler ta trajectoire à moto.

Et si on optimisait ta trajectoire ?

Histoire que le parcours lent devienne encore plus facile et que tu fasses un meilleur chrono 😉

Les virages au parcours lent sont assez serrés et si tu ne les prends pas avec une trajectoire optimale, tu vas te mettre en difficulté pour la suite du parcours.


Voilà le petit secret de Tonton Alex pour ça :

En débrayant, on gagne en rayon de braquage. En étant en roue libre, on tourne plus court.

Encore une fois, c’est une question de dosage et c’est le dernier des 10 Commandements pour une bonne raison.

Tenter ce genre de manœuvre sans maîtriser les 9 autres Commandements est tout bonnement du suicide car:

  • Tu n’auras pas le doigté nécessaire pour doser correctement ce paramètre
  • Tu n’auras pas développé les réflexes nécessaires pour corriger une erreur de dosage de ce paramètre-là

Par contre, en suivant l’ordre de progression logique des 10 Commandements du Parcours Lent, appliquer cette technique devient du pur plaisir de motard, de pilotage et de maîtrise de sa moto.

Et puis au-delà ce petit plaisir de réussite, ça te prépare aussi parfaitement à la gestion des nombreux demi-tours du parcours tout-en-un.


Il y a une logique derrière cette progression.

Elle est faite pour rendre facile l’apprentissage de l’allure lente et décupler tes progrès. En 2-3h de leçons, tu seras capable de faire 27 secondes au parcours lent, promis.

Les 10 Commandements du Parcours Lent que tu as appris aujourd’hui sont les ingrédients de ta réussite au parcours lent.

Rejoins La Formation Complète par PermisMotoFacile pour obtenir la recette complète étape par étape:

  • Exercices en vidéo pour appliquer chaque Commandement
  • Exercices de contrôle de tes progrès
  • Méthode mathématique pour savoir si - oui ou non - tu es enfin prêt pour l’examen.

Inscris-toi aujourd’hui et obtiens un accès immédiat à ton plan de bataille pour réussir ton parcours lent facilement, sans galérer et sans dépenser une fortune en leçons.

La Formation Complète par PermisMotoFacile
  • Déjoue tous les pièges classiques du permis moto
  • Passe de la frustration de renverser des plots au plaisir de réussir un parcours sans faute
  • Dompte ton stress pour qu'il se transforme en confiance en soi inébranlable


Rejoindre La Formation Complète par PermisMotoFacile pour doubler tes chances de réussite au parcours lent le jour de l’examen

Obtenir son permis moto est devenu un parcours du combattant.

37% des candidats au plateau échouent à l'examen.

Obtenir le droit de faire de la moto ne devrait pas être prisonnier des intérêts financiers du système.

Pour autant, tu n'as pas besoin de changer d'école, tu n'as pas besoin d'un "2nd regard" non plus.

A vrai dire, à quoi te sert un moniteur quand tu as la BONNE approche ?

Quelques plots, un chrono, une moto. C'est comme ça que j'ai dompté le plateau.

Inscris-toi aujourd'hui à La Formation Complète et reçois instantanément ton plan à suivre étape par étape pour réussir ton permis moto facilement, sans galérer et sans dépenser une fortune en leçons.

La Formation Complète par PermisMotoFacile
  • Déjoue tous les pièges classiques du permis moto
  • Passe de la frustration de renverser des plots au plaisir de réussir un parcours sans faute
  • Dompte ton stress pour qu'il se transforme en confiance en soi inébranlable
A propos de Alex

Pendant que les autres y arrivaient, on me laissait seul dans mon coin affronter mes difficultés au plateau.Des heures de leçons englouties avec pour seul résultat plusieurs échecs à l'examen.Je me disais "j'y arriverais jamais".Jusqu'au jour où je me suis dit "stop ! et si on faisait autrement ?"Une moto, quelques plots, un chrono. Des heures à suer sur un parking fermé...Le résultat ?Une façon de faire unique en France.Depuis, j'accompagne chaque année des milliers de motards à réussir leur permis moto plus facilement à travers l'Académie PermisMotoFacile.Maintenant, j'ai même des moniteurs qui me contactent pour prendre conseil. Une belle revanche si tu veux mon avis !Mais assez parlé de moi.Est-ce que, toi, tu es prêt à reprendre le contrôle sur ton permis moto ? ;-)

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}